CLAUDE CHALIÈS, auteur du roman policier Au dernier vivant (1961), raconté par Mireille, sa sœur cadette [Partie I/III]

CLAUDE CHALIÈS, auteur du roman policier Au dernier vivant (1961), raconté par Mireille, sa sœur cadette [Partie I/III]

En ce dimanche 28 octobre 2018, Mireille nous accueille chaleureusement chez elle à Vesoul en Haute-Saône (70) afin de rassembler quelques morceaux de sa multiple vie. Mais le souvenir qui lui tient à cœur et cela, depuis des années, est celui de Claude, son frère disparu mystérieusement sur l’île Cocos au large du Costa Rica en décembre 1962.

De son enfance à son adolescence auprès de Claude à sa vie de femme à Paris puis en Meurthe-et-Moselle, c’est en toute transparence qu’elle nous livre les mémoires intimes ravivés par les secrets de la naissance de Claude Chaliès.

Lire la suite CLAUDE CHALIÈS, auteur du roman policier Au dernier vivant (1961), raconté par Mireille, sa sœur cadette [Partie I/III]

Publicités

CLAUDE CHALIES, auteur du roman policier Au dernier vivant (1961), raconté par Mireille, sa sœur cadette

CLAUDE CHALIES_MEMOIRES_AU DERNIER VIVANT_MIMI PLANTE PRESENTEEn ce dimanche 28 octobre 2018, Mireille, 83 ans, nous accueille chaleureusement chez elle à Vesoul en Haute-Saône (70) afin de rassembler quelques morceaux de sa multiple vie. Mais le souvenir qui lui tient à cœur et cela, depuis des années, est celui de Claude, son frère disparu mystérieusement sur l’île Cocos au large du Costa Rica en décembre 1962.

                 De son enfance à son adolescence auprès de Claude à sa vie de femme à Paris puis en Meurthe-et-Moselle, c’est en toute transparence qu’elle nous livre les mémoires intimes ravivés par les secrets de la naissance de Claude Chaliès.

A paraitre prochainement…

Première partie le 8 mars 2019

Soyez au rendez-vous, son histoire est fabuleuse !

Peut-être qu’un jour quelqu’un vous lira sérieusement… Forse un giorno qualcuno ti leggerà sul serio !

Peut-être qu’un jour quelqu’un vous lira sérieusement… Forse un giorno qualcuno ti leggerà sul serio !

Francesco P. Ettari 2

« Il y a des personnes qui te lisent comme un livre ouvert, qui te ferment comme un livre lu, qui t’écrivent comme un livre blanc, qui perdent le signet, qui voulaient te lire, mais les émotions n’étaient pas en solde, qui t’ont déballé(e) et placé(e) sur une étagère, qui t’ont amené(e) à la maison et mis(e) dans la bibliothèque.

Peut-être qu’un jour quelqu’un te lira sérieusement, de la couverture à la dernière page et te gardera avec lui comme le cadeau le plus précieux. » Francesco Paolo Ettari, auteur de passion non conventionnel, qui porte souvent des chaussures avec des dentelles de souvenirs et des vêtements décontractés d’émotions, tel est ainsi qu’il se présente à nous lecteurs.

Dans sa version plus authentique > « C’è chi ti legge come un libro aperto, chi ti chiude come un libro letto, chi ti scrive come un libro bianco, chi ha perso il segnalibro, chi voleva leggerti ma le emozioni non erano in saldo, chi ti ha sfogliato e riposto sullo scaffale, chi ti ha portato a casa e messo in libreria. Forse un giorno qualcuno ti legge sul serio, dalla copertina all’ ultima pagina, e ti porta con sé come il dono piu’ prezioso. » —  F. P. Ettari

Quand Francesco Paolo Ettari, compare la vie aux jeux de hasard !

RÉFLEXIONS D’UN ÉCRIVAIN > Lorsque vous remplissez des pages et des pages d’encre, vous voulez vendre et c’est relativement simple. Lorsque vous remplissez des pages et des pages d’âme, vous voulez partager et vous découvrir tous les jours.

Dans le second cas, les rouages ​​d’un mécanisme… les roues commencent à tourner, déclenchant un processus d’observation, de compréhension, d’écoute, de développement personnel qui n’est compréhensible qu’en le vivant.

Perdez-vous et retrouvez-vous, jouez aux cartes avec ce que vous étiez et pariez tout sur ce que vous devenez, parfois passez, ayez parfois le courage de dire « je vois !« … Et lancez les dés, dés à présent, et suivant le numéro libéré, allez de l’avant vers les cases de la vie […]

CLAUDE CHALIÈS, auteur du roman policier Au dernier vivant (1961), raconté par Mireille, sa sœur cadette [Partie II/III]

 

Mireille, 83 ans, nous accueille chaleureusement chez elle à Vesoul en Haute-Saône (70) afin de rassembler quelques morceaux de sa multiple vie. Mais le souvenir qui lui tient à cœur et cela, depuis des années, est celui de Claude, son frère disparu mystérieusement sur l’île Cocos au large du Costa Rica en décembre 1962.

PARTIE II/III

Lire la suite CLAUDE CHALIÈS, auteur du roman policier Au dernier vivant (1961), raconté par Mireille, sa sœur cadette [Partie II/III]

Une meilleure santé grâce à la musique !

Une meilleure santé grâce à la musique !

Piano blanc yamaha_maison de Erik Satie_Honfleur 2016.jpgPour nous mettre de bonne humeur ou bien même nous aider à nous concentrer, rien de mieux que de se laisser bercer par la musique… Un automatisme que nous faisons tous ! Mieux encore si vous souhaitez vous protéger contre la maladie, la tristesse ou la mélancolie… Voici donc l’ordonnance musicale, simple et précise recommandée par Amelia. Bonne écoute à vous !  Lire la suite Une meilleure santé grâce à la musique !

« PRIME TIME » DE PLUS EN PLUS TARD ET PERSONNE N’OSE RIEN DIRE…

« PRIME TIME » DE PLUS EN PLUS TARD ET PERSONNE N’OSE RIEN DIRE…

Blog_Montre_l heure c l heure_CITATION UPDATE_EMPRUNTE A ALPHONSE DE LAMARTINE
https://ameliagueline.files.wordpress.com/2018/10/blog_montre_l-heure-c-l-heure_citation-update_emprunte-a-alphonse-de-lamartine.png

21h10 pour TF1, M6, C8, TMC, France 2 et 3… Seul France 5 reste encore le bon élève et se démarque de ses camarades de classe trop dispersés… Mais jusqu’à quand ? A moins que cela cache une stratégie bien ficelée ? Après tout, pourquoi les prime-times commencent-il après l’heure ? Que recherchent-ils ? Pas certaine que ce soit le bon exemple à tenir dans les années à venir… Explications.

Lire la suite « PRIME TIME » DE PLUS EN PLUS TARD ET PERSONNE N’OSE RIEN DIRE…

Je suis Française, un point c’est tout !

Capture.PNG Je suis francaise un point c est tout_Gazelle

Je suis Française, un point c’est tout !

Nées en France dans une famille maghrébine, elles se considèrent davantage Françaises de coeur et d’esprit et renient parfois leurs origines !

Pourquoi sont-elles encore nombreuses à ne pas assumer complètement leur histoire ? La réponse ici >> ARTICLE GAZELLE_JE SUIS FRANCAISE_UN POINT C_EST TOUT

 

 

"Me-mo-ry >> The World beyond Words >> Words fly away, dreams, thoughts and writings remain !"

%d blogueurs aiment cette page :